Evoluez de la manipulation à la gouvernance de vos données

Un changement d’application, une montée de version ou l’ajout de modules complémentaires génèrent souvent un travail très ingrat pour assurer la reprise ou la migration des données. La gestion des données « statiques » (articles, clients, fournisseurs, nomenclatures) et des données vivantes (commandes, ordres de fabrication, suivis de production, …) sans s’opposer nécessitent des approches différentes pour traiter au mieux leurs spécificités.

L’utilisation des modules ETL, EAI, le recours au MDM qui traite de la qualité des données et de leur complétude, un bus applicatif qui garantit les échanges et leur persistance sont des facteurs qui facilitent ces mises en œuvre.

Reprise de données

La reprise de données statiques est souvent un traitement de masse dont les principales difficultés peuvent être résumées dans les points suivants :

  • Mapping, agrĂ©gation et formatage des donnĂ©es Ă  transfĂ©rer.
  • Gestion des transcodages et implantation de règles de transformations.
  • Traitement des volumĂ©tries qui peuvent s’avĂ©rer importantes.
  • Gestion des rejets et contrĂ´le de la qualitĂ© des donnĂ©es.

Ces problématiques font partie intégrante du module ETL qui, outre les aspects volumétries prend en charge toutes les notions de transcodage, de transformation et de gestion des rejets. Ces traitements peuvent également être opérés à partir de flux EAI notamment lorsque les règles de transformation s’avèrent complexes. Les différentes phases peuvent être enchaînées dans des Workflows et donner lieu à des contrôles, validations et modifications au sein d’écrans mis en œuvre dans le module Mashup.

La reprise des données vivantes présente a priori le même niveau de difficultés que celles rencontrées lors d’un transfert de données statiques. Une problématique supplémentaire importante qu’il convient de ne pas minimiser provient de l’évolution permanente de ces données.

Leur traitement ne peut être effectué de façon parcellaire sous peine de non complétude et leur reprise doit s’effectuer dans des phases d’arrêt du système source (soir ou fin de semaine dans le meilleur des cas).
La mise en œuvre de Blueway permet de gommer voire de faire disparaître cette contrainte. La capacité de la plateforme à effectuer des mises à jour en temps réel des données, avec si nécessaire, une désynchronisation entre sources et cibles, permet entre autre de suspendre les mises à jour à tout moment sans perdre la moindre information saisie ou modifiée dans le système source.

Ces mises en œuvre sont facilitées par les connecteurs applicatifs que nous avons intégrés à notre plateforme et qui permettent d’adresser les grands progiciels du marché (Siebel, SAP, Axapta, BaaN ERP, Sage X3,…)